UTAH BEACH
Manche

Utah Beach est le nom de code donné par les alliés à la plage de la Madeleine, à Sainte-Marie-du-Mont.  Utah Beach est la plus à l'ouest des 5 plages du débarquement et elle englobe la partie du littoral du département de la Manche allant de St Germain de Varreville à la rive gauche de l'estuaire de la Vire. Initialement, dans le grand plan de Débarquement en Normandie de l'Opération Overlord, seules 4 plages de Débarquement étaient prévues dans le Calvados. Mais uniquement le port en eaux profondes de Cherbourg était capable d'accueillir le ravitaillement nécessaire pour la suite des opérations et notamment la Bataille de Normandie. Utah Beach, dans la Manche, plus proche de Cherbourg est donc ajoutée aux plans stratégiques avec le verrou de Sainte Mère Eglise (carrefour central) pour couper le Cotentin et libérer rapidement Cherbourg. Carentan devra être prise rapidement pour faire le lien entre Utah et Omaha Beach. Le village de Sainte Marie du Mont sera un point de repère important pour les parachutistes américains, dispersés après les parachutages, grâce à son clocher unique et visible à des kilomètres alentour.Il était prévu que les Alliés américains y débarquent en même temps qu'à Omaha Beach, plage située à 15 km à l'est.

Sainte Marie du Mont

Manche

Lors du débarquement de Normandie, le 6 juin 1944, les troupes américaines de la 4e division d'infanterie débarquèrent sur la plage de la Madeleine, nommée Utah Beach et les parachutistes de la 82e et 101e divisions aéroportées furent largués dans les environs. Sainte-Marie-du-Mont est une des communes revendiquant le titre de premier village français continental libéré le 6 juin 1944.

Au lieu-dit La Madeleine a été érigé un monument en l'honneur des marins danois. 800 d'entre eux participèrent à la logistique du débarquement sur des navires alliés

Memorial Dick Winters

A Sainte-Marie-du-Mont (Manche), un monument représente, avec son accord, le lieutenant Richard D. Winters le 6 juin 1944, symbolisant ainsi tous les jeunes officiers débarqués en Normandie le jour J . C'est à l'initiative du réalisateur Tim Gray. C'est grâce à un appel aux dons pour réunir les 200 000 $ nécessaires à la création de l'œuvre. Elle est l'œuvre du sculpteur Stephen Spears qui s'était déjà illustré en 2008 en réalisant un autre monument à Utah Beach, en mémoire des troupes de l'United States Navy. Le monument Winters est érigé dans la zone où, loin de son objectif initial, son parachute lui a fait toucher la terre normande le 6 juin 1944, entre la plage d'Utah Beach et le village de Sainte-Marie-du-Mont.